Photos unités Colmar. © Inra, Y. Bernardi

Les unités du centre

L'UMR Santé de la Vigne et Qualité du Vin

L’UMR ‘Santé de la Vigne et Qualité du Vin’ travaille à proposer des stratégies de protection durable contre les maladies de la vigne, sans affecter la qualité des vins à l'origine du rayonnement de la viticulture française

Mis à jour le 12/04/2013
Publié le 12/04/2013

L’unité mixte de recherche (UMR) 1131 ‘Santé de la Vigne et Qualité du Vin’ (SVQV) associe des chercheurs de l'Inra et des enseignants-chercheurs de l’Université de Strasbourg (Unistra).
L’enjeu du projet de l'UMR SVQV est de proposer des stratégies de protection durable contre les maladies de la vigne pour une viticulture durable, de qualité et respectueuse de l'environnement.
Le succès de cet objectif nécessite de mener des recherches académiques pour identifier les interactions entre la vigne, ses pathogènes et leurs vecteurs et les processus impliqués dans l’élaboration de la qualité de la baie de raisin.
L’UMR est structurée en trois équipes qui développent trois programmes interconnectés : Résistance durable de la vigne aux bioagresseurs, Métabolisme secondaire de la vigne et Biologie intégrative des interactions plante-virus-vecteurs.

Les principaux champs disciplinaires couverts par les scientifiques de l’Unité concernent les domaines de la génétique, de la virologie et de la biologie du métabolisme secondaire.
Sur le plan appliqué, le programme de création variétale, qui a été initié à Colmar, expérimente actuellement les premières créations de variétés résistantes au mildiou et à l’oïdium dans un réseau d’expérimentation multilocal impliquant d’autres centres Inra.

Retrouvez l'intégralité des informations concernant cette unité sur son site internet www.colmar.inra.fr/svqv.